La Fédération française des Industriels Charcutiers Traiteurs est partenaire de l'Institut des usages
LAMY LEXEL, avocats d’entreprises à Lyon et Paris, est fier de soutenir l’Institut des Usages
CMS Francis Lefebvre Avocats est heureux de soutenir la Bibliothèque des usages
RACINES SUD est partenaire de l'Institut des usages
BREDIN PRAT est heureux de soutenir la bibliothèque des usages
LexisNexis
Secib
MB & Associés
Actance
L'Ordre des Avocats de Carcassonne est heureux de soutenir L'Institut des usages
Monti
Le Cabinet UGGC & Associés
Fac de droit Montpellier
L'Ordre des Avocats de Montpellier est heureux de soutenir l'Institut des usages
Droit des Affaires
HOCHE SOCIÉTÉ D'AVOCATS 106 rue de la Boétie, 75 008 Paris
Le Cabinet Lebray & Associés est heureux de soutenir l'Institut des usages

ALERTE JUILLET/AOUT 2021: COLLOQUE « LES USAGES DE L’AGROALIMENTAIRE »

Le 30 septembre 2021, l’Institut des usages organise un colloque à la Faculté de Droit de Montpellier sur les usages de l’agroalimentaire sous la direction scientifique de Cyril Levavasseur (Doctorant en Droit, Centre du Droit de l’Entreprise) et Kevin Magnier-Merran (Maître de conférences à l’Université de Lorraine et Responsable de l’axe de Droit des affaires de l'Institut François Gény).

L’actualité  législative nationale (Proposition de loi sur les créations culinaires, Loi EGALIM, …) ou encore celle liée à politique internationale (Pacte de politique alimentaire urbaine de Milan), régionale (Pacte régional pour une alimentation durable en Occitanie) de même que professionnelle (candidature de l’Association des bistrots et terrasses de Paris, de la baguette,  pour le classement au patrimoine immatériel de l’UNESCO) confirment l’intérêt d’étudier le rôle des usages dans le domaine agroalimentaire.

Plus généralement, la filière agroalimentaire, définie traditionnellement comme englobant les industries de transformation des denrées agricoles végétales ou animales, présuppose une production desdites denrées et entraîne leur consommation subséquente. Partant, l’étude des usages de l’agroalimentaire, permet d’ouvrir des débats coutumiers dans une acception large.

Afin d’en cerner tous les contours ou à tout le moins de s’y risquer, une approche par phase a été retenue en conviant autour de la « table » universitaires, avocats, professionnels de l’agroalimentaire, détenteurs et promoteurs des savoir-faire gastronomiques. Production, distribution et enfin consommation seront ainsi les piliers de cette journée dédiée à la place des usages dans le cycle de l’agroalimentaire.

Pour connaître le programme du colloque : https://www.linkedin.com/company/34591961/

Pour participer au colloque en distanciel ou présentiel : https://forms.gle/vQWCjsvDgT7metaH8