Fédération des Industries Mécaniques est heureuse de soutenir La Bibliothèque des Usages

Le Cabinet UGGC & Associés est heureux de soutenir La Bibliothèque des Usages du Centre du Droit de l'Entreprise de Montpellier

La Faculté de Droit et de Science Politique de Montpellier soutient l'Institut des Usages

L'Ordre des Avocats de Montpellier est heureux de soutenir la Bibliothèque des Usages

La CCI de l'Hérault soutient la Bibliothèque des Usages, pour une clarification juridique et le développement économique des territoires

Spécialiste en Droit des Affaires - Société d'Avocats VINCKEL Montpellier est heureux de soutenir La Bibliothèque des Usages

HOCHE SOCIÉTÉ D'AVOCATS 106 rue de la Boétie, 75 008 Paris Des avocats au service des entreprises

La Société Système U - Centrale Région Sud est heureuse de soutenir La Bibliothèque des Usages

Le Cabinet d'avocats Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP est heureux de soutenir Le Centre du Droit de l'Entreprise de la Faculté de Droit de Montpellier

Partenaire de la performance LEXIS NEXIS est heureux de soutenir La Bibliotheque des Usages

Le Cabinet d'avocats MONTI & Associés est heureux de soutenir Le Centre du Droit de l'Entreprise

Le Cabinet Lebray & Associés est heureux de soutenir Le Centre du Droit de l'Entreprise de Montpellier

L'Ordre des Avocats de Carcassonne est heureux de soutenir L'Institut des Usages

ALERTE : l'Institut des Usages a été sélectionné par MUSE pour son projet "valoriser les Usages"

Associé au Centre du Droit de l'Entreprise, à l'UMR Dynamique du Droit, au CIRAD, au Groupe Lactalis et à plusieurs autres centres de recherches français et étrangers, l'Institut des Usages a été sélectionné hier par MUSE pour son projet "Valoriser les Usages" (cf Formulaire de candidature du projet « VALORISER LES USAGES » ci-dessous).

MUSE est un consortium réunissant l'Université de Montpellier et 18 partenaires (INRA, CNRS, Ecole de Chimie de Montpellier, SupAgro,...) pour orienter la recherche scientifique montpelliéraine.

Notre projet vise à étudier comment le Droit pourrait être utilisé pour valoriser les savoirs traditionnels notamment dans les pays d'Afrique. Il figure parmi les 54 projets lauréats (parmi 264 projets soumis). La liste des lauréats (cf Liste des Lauréats ci-dessous) signale que la sélection opérée par le Conseil Scientifique de MUSE ne "préjuge pas du montant du financement alloué" mais avec un titre comme celui de notre projet, nous sommes optimistes.

Document à afficher et/ou télécharger